Luc Barrère

34 ans, chef d’atelier,

“La vie au centre de notre commune”

Il y a trois ans nous avons eu un coup de coeur avec ma compagne pour une maison située au coeur du village. Le calme et son emplacement géographique aux portes d’Agen étaient ce que nous recherchions pour nos deux enfants scolarisés à l’école du village.

J’ai souhaité m’investir pour cette commune adoptive pour la redynamiser. nous avons une belle traversée mais nous manquons de commerces et de services.

Je regrette également l’absence de structures adaptés et entretenus pour les enfants.

à lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.